Adam et Ėve trouvant le corps d’Abel

1858
Huile sur carton, H. 30,3 cm x l. 24,7 cm

En 1858, après deux échecs, Henner remporte le Grand Prix de Rome de peinture avec Adam et Ève trouvant le corps d’Abel. Dans l’esquisse du musée, le peintre met en place tous les éléments du grand tableau aujourd’hui conservé à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts à Paris. Le sujet du concours s’inspire de la Genèse : Adam et Ève découvrent le corps sans vie de leur fils Abel, tué par son propre frère Caïn. Se réjouissant que le sujet ne demande pas une reconstitution historique poussée, Henner écrit à son ancien professeur Charles Goutzwiller : « Quant à moi, je n’aurais pas pu choisir un sujet qui convienne mieux à ma nature, ce qui ne veut pas dire que j’en fais un chef-d’œuvre. »

  • L’Alsace. Elle attend