Retour sur une année de préparatifs

Portrait de david

Ça déménage !

Le musée a fermé quelques mois avant le début des travaux pour permettre l’évacuation des collections dans une réserve provisoire. Ce déménagement a nécessité un important travail préparatoire : récolement des œuvres, documentation, restaurations, reconditionnements, emballage des œuvres avant le transport…
Les peintures ont ainsi été dépoussiérées et les plus fragilisées ont été traitées par des restauratrices spécialisées. Les dessins ont été montés dans des cartons de conservation adaptés, photographiés et reclassés. Toutes les œuvres ont été conditionnées en fonction de leur nature et de leurs dimensions afin de permettre leur transfert.

Coup de neuf sur les œuvres 

En vue de la réouverture prévue en 2016, une dizaine de peintures de Henner, ainsi que des céramiques et des sculptures en métal, ont pu être restaurées à l’occasion de ce chantier des collections. Ces mois de fermeture ont également été l’occasion, à travers l’étude des œuvres, d’enrichir la documentation du musée et de mieux connaitre l’œuvre et les collections de Jean-Jacques Henner.

Redécouverte des archives

Enfin, l’année 2014 a été l’année des archives : les archives privées de Jean-Jacques Henner que conserve le musée ont été intégralement classées selon les recommandations du groupement « Archives en musées » du ministère de la Culture. La grande richesse de ces fonds d’archives va pouvoir être ainsi mieux valorisée et diffusée, que ce soit à travers les publications ou la programmation culturelle.